mercredi 23 août 2017

Décorations murales ?

verticale sur un fond en bois patiné et peint
en rond
en triangle

Bon amusement

lundi 21 août 2017

Moulage en Solargil

Avec un pendentif en argent, du silicone et une pâte durcissant à l'air

de haut en bas : pendentif, moule silicone, moulage

J'ai d'abord moulé le pendentif, puis étendu la pâte et posé le moule en silicone en appuyant pour qu'il prenne l'empreinte

après avoir démoulé, la pâte encore humide, j'ai découpé au cutter, peint certaines formes obtenues

Cette méthode est pratique pour des moulages plats

Bon amusement

samedi 19 août 2017

Clivia au 1/12

Clivia du retable

 

Matériel

Papier de chine

-peint en jaune orangé clair (pour les pétales)

-peint en vert clair (pour la tige et quelques feuilles )

peint en vert foncé pour les feuilles

 

Aquarelle

Peinture acrylique verte

Perforatrices

Fil de fer très fin + Fils de fer recouvert de papier, de 5 cm de long

Fil de coton jaune dédoublé

Sable jaune

Aquarelle

Colle à bois

Carré de mousse pour embosser + outil pour embosser

Cutter

Perforatrices : La première pour des pétales fins

La seconde pour des pétales plus larges  :

utiliser la fleur tulipe en bas et la recouper pour ne garder que la forrme pétale

 

Inflorescence est composée d’une quinzaine de fleurs en forme de cornet

La fleur

Pétales

Peindre en vert clair, à l’acrylique, le fil de fer très fin

Couper des bouts de 3 cm pour les avoir bien en main

Perforer dans le papier jaune orangé des pétales, avec les 2 perforatrices  : pour un cornet de fleurs, 3 + 3 , soit 6 pétales par fleur (repasser à l’aquarelle le haut et le bord du pétale afin de laisser le bas jaune clair)


Découper une fine languette de papier jaune clair et la disposer en cône autour d’une tige métallique vert clair.

 

Coller à l’intérieur du cône un pétale large, puis un second, puis un troisième.

Coller à l’extérieur du cône, un pétale moins large puis un second, puis un troisième, en quinconce avec les précédents



 

Etamines


Dans le fil de coton jaune dédoublé, couper 6 étamines que vous collez dans le fond du cornet. Poser un soupçon de colle sur chaque bout de fil et tremper dans le sable jaune.

Couper le fil de fer à 3 mm maximum du cornet et coller la tige métallique du cornet sur la tige de fil de fer recouverte de papier vert.  Procéder ensuite une quinzaine de fois 


 

Votre fleur est prête



Feuilles


Avec le papier vert clair recouvrir la tige centrale et lui donnant une forme aplatie.


Découper 4 feuilles dans ce même papier de largeur 0,5 cm et  3 cm de long, à bout arrondi


Strier légèrement à l’aquarelle dans le sens de la longueur


Nervurer avec l’envers de la lame de cutter une ligne médiane


Les recourber légèrement avec un manche de pinceau vers l’extérieur


Les coller de part et d’autre de la tige, en respectant l’aplatissement de la tige


D’abord 2 feuilles et 2mm plus bas 2 autres, de manière à laisser entrevoir les 2 précédentes


Avec le papier vert foncé, procéder de même, avec des feuilles de 3 à 4 cm de long,  x 0, 5 cm de largeur , jusqu’au bas de la tige




Votre clivia est fini : il vous suffit de le planter dans un pot


Bon amusement


 

 
 
 

vendredi 18 août 2017

jeudi 17 août 2017

Avec des fruits séchés et de la pâte à modeler

Des graines séchées retrouvées ? ? j'ignore la provenance

et des moulages de visages (en Solargil) , pour obtenir une plante sculptée


 
dans un test d'oursin

Bon amusement

mardi 15 août 2017

L'orange amère

de Didier van Cauwelaert 

Bravo à Thérèse pour avoir trouvé

 

: j'ai illustré ce roman en m'inspirant de cette phrase de l'auteur « la vie, c'est comme l'orange amère, elle n'est bonne à manger que si l'on en fait des confitures »

les pots de confiture sont réalisés avec un stylo à bille Bic, l'intérieur est un mélange de peinture vitrail jaune orangé et de colle + quelques fines et courtes lamelles de plastique peint

L'orange est en fimo, mélange de jaune et d'orange, l'assiette est un moulage

Bonne lecture

lundi 14 août 2017

Devinette titre de livre

Il s'agit d'un roman français édité en 1988. Son auteur prolifique, né en 1960, a une écriture légère


J'ai choisi ce livre pour son titre :-)

Bon divertissement